Image du diaporama : Territoire 01
Vous êtes actuellement dans l'arboresence suivante :

Il faut attendre le 19e siècle pour que l'architecture publique se développe sur le territoire de l'agglomération d'Annecy. La construction de nouveaux édifices publiques commence en 1815, date à laquelle la Savoie redevient sarde après l'épisode de la Révolution française et du premier Empire. L'architecture néoclassique est alors privilégiée par le pouvoir sarde de Turin pour la réalisation d'édifices nouveaux dans le domaine de la Justice et des municipalités. L'hôtel de ville d'Annecy fait partie de ce groupe. A partir de 1860, avec la Réunion de la Savoie à la France, les communes voient leur rôle prendre de l'importance et se dotent progressivement de mairies écoles qui restent cependant modestes jusqu'au 20e siècle. Depuis les années 1970, les communes se dotent progressivement de nouvelles mairies qui deviennent pour certaines des hôtels de ville afin d'accompagner les développements démographiques. Trois édifices publiques construits entre 1865 et 1890 marquent par ailleurs le paysage d'Annecy : la Préfecture au bord du lac, le haras d'Annecy et le lycée Berthollet.