Image du diaporama : Chemin de ronde chateau Annecy
Vous êtes actuellement dans l'arboresence suivante :
Visite avec un médiateur culturel

Affiche Paul Cabaud. Amoureux d'ici.

© Denis Vidalie
Description :

Affiche de l'exposition temporaire "Paul Cabaud. Amoureux d'ici." des musées d'Annecy

Conditions d'utilisation : Pour toute exploitation, contacter les Musées de l'agglomération d'Annecy.

La visite animée est accompagnée par une médiatrice culturelle des musées. 

Tout au long de l'année, le service des publics vous propose des visites en écho à l'actualité des expositions temporaires. Du 1er décembre 2017 au 5 mars 2018, les Musées d'Annecy présentent l'exposition « Paul Cabaud. Amoureux d'ici. ».

Affiche Paul Cabaud. Amoureux d'ici.

Affiche Paul Cabaud. Amoureux d'ici.

© Denis Vidalie
Description :

Affiche de l'exposition temporaire "Paul Cabaud. Amoureux d'ici." des musées d'Annecy

Conditions d'utilisation : Pour toute exploitation, contacter les Musées de l'agglomération d'Annecy.

Paul Cabaud était un peintre, un dessinateur, un lithographe et un photographe annécien du 19ème siècle.

Son œuvre comprend quelques portraits de ses contemporains, mais c'est essentiellement en tant que paysagiste qu'il est reconnu de son temps. Il multiplie les croquis sur le vif et peint sans relâche la campagne annécienne, la vie quotidienne dans les rues de la vieille ville, les forêts et les rivières.La montagne lui inspire de gigantesques panoramas, dont deux sont restaurés à cette occasion et présentés dans l'exposition.

L'exposition permet de retracer la carrière de l'artiste au fil de quatre salles successives et de faire se répondre plus de 150 œuvres, tableaux, dessins, lithographies, carnets de croquis et photographies (tirages originaux mais surtout plaques de verre). De nombreux documents d'archives viennent illustrer la biographie de cet artiste, personnalité marquante de la vie culturelle, intellectuelle et politique de la seconde moitié du 19e siècle à Annecy.

Visite avec un médiateur culturel

Public : maternelle, primaire, collège, lycée.

Les médiateurs adaptent leurs interventions au public accueilli.

Objectifs pédagogiques :

  • Fréquenter un lieu culturel.
  • Apprendre à se comporter dans un musée.
  • Découvrir le regard d'un artiste local.
  • Apprendre à regarder, à décrire une œuvre d'art.
  • Apprendre à lire une œuvre d'art, notamment un portrait ou un paysage.
  • Acquérir du vocabulaire propre aux arts plastiques.
  • Découvrir différentes techniques graphiques : dessin, croquis, pochade, peinture à l'huile.

Notions abordées : paysage, portrait, croquis, peinture à l'huile, dessin, pochade, photographie.

Durée : 2 h environ
Public : Primaire, collège, lycée
Lieu de rendez-vous : Château d'Annecy, place du château, 74000 Annecy
Inscription : Secrétariat du service des publics : 04 50 33 87 34 ou reservation.animations@annecycn.frde 9h à 12h tous les matins sauf le mercredi

Pour prolonger la visite :

Le service des publics des Musées d'Annecy vous propose des liens internet vers des sites traitant des mêmes thématiques, des pistes de travail à faire avec vos élèves avant ou après la visite ou bien encore des références bibliographiques ou artistiques.

Autres artistes paysagistes de la même époque présents dans les collections du musée : Gabriel Loppé, Alexandre Calame, Firmin Salabert.

  • « Arts visuels et paysages » , Cycles 1, 2,3 et Collège, Yves Le Gall. Scérén. CRDP de Poitou-Charentes.
  • Revue Dada « Le paysage » n°163, mars 2011.

Dossiers pédagogiques sur la thématique du paysage :

http://arts-plastiques.spip.ac-rouen.fr/IMG/pdf/etre_nature.pdf

http://arts-plastiques.spip.ac-rouen.fr/IMG/pdf/l_experience_du_lieu_complet_compresse.pdf

Maternelles et Primaires

Extraits des programmes :

L'étude du paysage est incluse dans la partie du programme « Découverte du monde » et s'insère dans la problématique de l'appréhension et de la représentation de l'espace.

« Plongé dans un monde marqué par la profusion des images, l’élève doit apprendre à regarder,à observer, à discuter, à relever des détails, à comparer, à confronter, à faire des liens. Il doit apprendre comment se construisent une image, un objet, afin de mieux les appréhender. »

« La fréquentation régulière des productions artistiques permet au regard de s’exercer et de s’affiner peu à peu : il devient critique. C’est ce regard critique que l’élève utilisera ensuite pour mieux comprendre le monde qui l’entoure et savoir comment y trouver sa place. En donnant à voir, la rencontre avec les œuvres permet d’apprendre à regarder. En apprenant à regarder par la rencontre avec les œuvres, l’élève sait mieux comment donner à voir. »

Atelier lecture de paysage

Atelier lecture de paysage

© Cécile Dengreville, Musées d'Annecy
Description :

Séance de lecture de paysage et exercice de prise de vue dans les Jardins de l'Europe, dans le cadre d'un parcours culturel de la ville d'Annecy avec l'école du Parmelan

Conditions d'utilisation : Pour toute exploitation, contacter les Musées de l'agglomération d'Annecy.

Idées d'ateliers à faire avant ou après la visite de l'exposition :

  • Atelier autour des lignes de construction d'un paysage : Les enfants choisissent une photo de paysage et la collent au centre d'une feuille blanche. Ils tracent les lignes hors-champ au crayon à papier en inventant la suite du paysage de part et d'autre de la photo.Ils colorient les différents plans de leur paysage en veillant à bien respecter les couleurs initiales du paysage. Ils peuvent mélanger leurs couleurs. Il ne faut pas se perdre en détails, ne pas ajouter de personnages ou de constructions architecturales. Veiller à choisir des paysages inhabités. Pour un rendu plus esthétique, les productions peuvent être collées sur du papier de couleur.
  • Atelier « Devine paysage » : L'enseignant forme des équipes hétérogènes. Au sein d'une collection d’œuvres de paysage (collections beaux arts et art contemporain du musée d'Annecy ou de la collection de l'artothèque Bonlieu) il fait une dictée de paysage, chaque équipe se met d'accord pour trouver le paysage (en silence). L'équipe la plus rapide gagne un point.Une fois les élèves rodés, un membre de chaque équipe fait une dictée tour à tour, ou chaque membre dicte un élément de ce paysage.  
  • Atelier « Couleurs et perspective atmosphérique » : A partir du tracé des plans du tableau d'un paysage classique, les enfants collent du papier déchiré de camaïeu de couleur du plus foncé au plus clair dans les différents plans. On peut aussi travailler en peinture en ajoutant plus de blanc à chaque plan.
  • Lecture de paysage dans la nature : Observer le paysage avec un miroir (notion de champ/hors champ). Prévoir des appareils photos pour prendre des photos. Observer le paysage à travers un rouleau en plastique ou en carton et regarder différentes choses en suivant ces inducteurs : proche/loin, mobile/immobile, fragile/solide, naturel/artificiel...Lister les inducteurs artistiques de l'eau du lac : l'eau reflète, l'eau est transparente, l'eau est colorée, l'eau est calme/agitée,...
Atelier dessine-moi un paysage

Atelier dessine-moi un paysage

Description :

Création plastique lors d'un atelier Dessine-moi un paysage au musée, autour des collections permanentes de paysage. 

Conditions d'utilisation : Pour toute exploitation, contacter les Musées de l'agglomération d'Annecy.

Collèges et Lycées

Français

Travail autour des liens entre paysage et littérature.

Quelques ouvrages pouvant être étudiés :

  • Jean-Jacques Rousseau,« Les rêveries du promeneur solitaire », 1778

Le paysage philosophique, la marche comme moteur de la pensée.

  • Alphonse de Lamartine,« Les méditations poétiques », 1820

La poésie, le paysage romantique, l'âme humaine.

  • Arthur Rimbaud,« Le dormeur du val », Voyelles, autour de 1880

L'écriture symboliste, le paysage pour parler de l'âme ou de l'activité humaine, aspect mystique de la perception.

  • Thomas Mann,« La montagne magique », 1924

Les sanatoriums, la pureté de l'air et la délectation du paysage

  • Ferdinand Ramuz,« La grande peur de la montagne », 1926.

Roman régionaliste, sur la vie dans les montagnes suisses.

  • Jean Giono,« Regain », 1930,« L'homme qui plantait des arbres »,1953.
  • Roger Frison-Roche,« Premier de cordée », 1941 ;« La peau de bison »et « La vallée sans homme »,1957-73.

L'alpinisme, la vie en montagne, la dureté du climat, la rudesse du paysage.

  • Marlen Haushofer,« Le mur invisible », 1963

Sur les alpes autrichiennes, adapté en film en 2012, roman d'anticipation, thème de la vie sauvage, l'abandon, l'isolement.

  • Jiro Taniguchi,« Le sommet des dieux »,2000-2003

Manga sur la conquête des sommets

  • David Vann,« Sukkvan Island », 2008

Roman initiatique, drame familial, randonnée qui tourne mal

  • Erri de Luca,« Le poids du papillon », 2011

La chasse, la montagne, le lien au paysage et à l'animal

  • François Cheng,« La vraie gloire est ici », 2015,

Les haïkus, la poésie, le paysage sensible.

  • Paolo Cognetti,« Huit montagnes », 2017

L'amitié, la randonnée, la vie dans la nature

Histoire - Géographie

Étude du paysage

Étude d'une région française

Évolution du paysage français

Arts plastiques

Histoire de la peinture de paysage : longtemps cantonné à l’arrière-plan des tableaux d’histoire, le paysage est devenu peu à peu un genre pictural autonome : celui, sans doute, qui pose avec le plus de force la question du rapport de l’art au réel, mais aussi de l’homme à la nature.

L'arbre dans le paysage : exploitation du thème de l'arbre par les artistes.

Philosophie

Rapport de l'artiste à la nature, beauté naturelle et beauté artistique, notion du « sublime » .