Image du diaporama : Beaux arts Chateau Annecy
Vous êtes actuellement dans l'arboresence suivante :

Hommage à Jean-Pierre Laurent

Jean-Pierre Laurent entouré de Jean Lurçat (à sa droite) et de Georges Grandchamp (à sa gauche).

Description :

Jean-Pierre Laurent entouré de Jean Lurçat (à sa droite) et de Georges Grandchamp (à sa gauche) à l'occasion de l'exposition "le Chant du monde de Jean Lurçat" au Musée-Château d'Annecy à l'été 1963.

Conditions d'utilisation : Pour toute exploitation, contacter les Musées de l'agglomération d'Annecy.

Le Musée-Château d'Annecy regrette aujourd'hui la disparition de Jean-Pierre Laurent, son premier conservateur en ces hauts murs. Il est décédé à Grenoble ce 28 juillet 2015 à l’âge de 88 ans.

Jean-Pierre Laurent a été nommé à 23 ans à Annecy en 1952, au moment de l'incendie du château puis de son rachat en 1953 par la Ville. En étroite collaboration avec Georges Grandchamp, il va s'atteler à une importante campagne de travaux de restauration du château, y transférant progressivement les collections du musée alors installées au dernier étage de l'hôtel de ville.
"Un site culturel se doit d'être un organisme vivant, sans cesse en mouvement, et, bien sûr, ouvert à la population", disait-il. Pendant vingt ans, il y organisera des expositions sur des périodes et des thématiques très diverses, en alternant habilement chefs d’œuvres de l'art classique et grands courants artistiques internationaux des 19ème et 20ème siècles. La scénographie personnelle et innovante, toujours renouvelée, sensible, est portée par des équipements techniques rares à l'époque mais dont il fait doter le château : laboratoire photographique, imprimerie, ateliers techniques.Son intérêt pour l'ethnographie de la Savoie et ses représentations se lisent à travers ses acquisitions : la collection s'enrichit durant cette période de quelque 800 objets, résultats concrets d'association entre recherche, enquêtes ethnographiques et collectes qui traduisent ses liens avec Georges-Henri Rivière et le Musée National des Arts et Traditions Populaires. L'art contemporain fait une entrée discrète dans les collections en 1969 par le biais de la lithographie. Le public est sa priorité : Jean-Pierre Laurent ouvre la grande salle et la cour à des concerts et spectacles de théâtre. C'est lui qui accueille notamment, de 1954 à 1956, les Nuits théâtrales avec Gabriel Monnet.
Il deviendra ensuite le conservateur du Musée Dauphinois à Grenoble de 1971 à 1986, où il fut là aussi un conservateur particulièrement créatif, à l'initiative de nombreuses expositions ayant marqué la vie culturelle grenobloise.
Le Musée-Château d'Annecy lui rendra hommage en septembre dans la grande salle du musée lors d'un temps de commémoration et de partage ouvert à tous.

Élodie Kohler
Directrice des musées et du patrimoine de l'agglomération d'Annecy
au nom de l’équipe actuelle et des anciens.

Photo : Jean-Pierre Laurent entouré de Jean Lurçat (à sa droite) et de Georges Grandchamp (à sa gauche) à l'occasion de l'exposition "le Chant du monde de Jean Lurçat" au Musée-Château d'Annecy à l'été 1963.